Atelier pain

Faire son pain prend peu de temps, c’est nettement moins cher et souvent meilleur qu’en boulangerie, et très gai. Bref, un savoir-faire à ne pas garder pour soi en ces temps de montée de prix du blé !

Atelier ouvert à tous et toutes à partir de 10 ans, mais limité à 5 personnes pour cause de taille de cuisine !

QUOI APPORTER ?

- un GRAND SALADIER, une cuiller en bois et un fouet si possible
- de la FARINE : compter entre 1 et 2 kg (pour 1,3 à 2.6 kg de pain)

Prendre de la farine de BLÉ (FROMENT) ou d’ÉPEAUTRE. L’épeautre est plus chère et plus goûtue.

Ne pas prendre de farine de seigle, ni de châtaigne, ni de sarrasin ou autres. Elles ne sont pas panifiables, sauf en petite quantité mélangée avec blé ou épeautre.

L’idéal est la farine demi-complète, car la complète lève moins bien et est moins digeste, la blanche a moins de goût... Un des intérêts de faire son pain est de pouvoir choisir sa farine, ce serait dommage de prendre de la blanche industrielle de base !

Ne pas prendre non plus les mélanges tout fait avec de la levure incorporée puisqu’on aura notre levain.

Informations pratiques :

COMMENT PAYER ?

En nature ! François propose un échange de service "atelier pain contre nourriture", c’est-à-dire qu’il voudrait bien être payé en plats qui vont au surgélateur : tarte, bolo, compotes, confiture... tout lui va du moment que ça se mange.

Publié le samedi 29 novembre 2008

graphisme : maroussia - squelette spip : actic asbl - hébergement : domainepublic.net RSS
- Espace privé