Chant et écriture à Maratea

Du 4 au 12 juillet 2010

Chant et écriture

A Maratea Dans un golfe au sud de Naples

Huit jours pour se retrouver, pour écrire, chanter, arpenter collines et sentier à la découverte de la mémoire des lieux, de la mer zéphyr et de quelques rêves d’horizons enfouis.

Venez entremêler vos récits à ceux des anciens et apprendre les chants traditionnels italiens, ceux que peut-être chantèrent les sirènes et qu’entendirent les marins égarés devenus prisonniers de ces lieux…

Activités L’écriture : depuis les chemins empruntés par Isabelle Morra, Carlo Levi et Antonio Tabucchi, rebondir ensemble sur des propositions littéraires inspirées par leur rencontre et celle des inventeurs de l’Oulipo, lire, écouter et se parler de ses textes sans a priori, en bienveillante compagnie… Un atelier pour créer et s’amuser, ouvrir sur l’imaginaire, les chimères et les mythes. (Francophones comme non-francophones sont bienvenus.) Le chant : découvrir sa voix profonde à travers les chants polyphoniques de la tradition orale italienne ; la faire sonner et résonner en chœur, et lui donner le timbre et l’écho des passions ancestrales. (Aucune connaissance musicale préalable n’est requise.) Des balades et des rencontres avec les habitants et musiciens du village. Et des surprises culinaires…

Les ateliers commenceront le lundi 4 juillet (accueil dès le dimanche) et se termineront le lundi 12 juillet à midi. 3 heures d’atelier par jour sont prévues : une heure et demie le matin pour l’écriture, une heure et demie l’après-midi pour le chant, le reste du temps étant laissé aux souffles d’été, à l’inspiration des participants et aux propositions de visites et balades de Guillemette…

Animateurs Lisa Burg, qui a étudié durant huit ans l’« ethnomusicologie appliquée au chant de tradition orale » avec Giovanna Marini et chanté dans la Compagnie Nonna Sima de Sylvia Malagugini (CD Buda Music), anime depuis quinze ans des stages de chant polyphonique italien.

Maya Vigier, arpenteuse de l’édition et de la presse, s’est formée à l’animation auprès d’Aleph Ecriture et anime depuis dix ans des ateliers d’écriture partout dans le monde, au sein de structures associatives, scolaires, universitaires et pour les centres culturels français à l’étranger. Guillemette Legrand, grande marcheuse et voyageuse, a organisé et vécu les Voyages Aventures pour Nouvelles Frontières pendant quinze ans. C’est elle qui organisera le séjour au gré de chacun. Francesco Salvia, chercheur de pierres par tous les temps, a retapé il y a un an une ancienne ferme à Brefaro de Maratea, qu’il a destinée aux amis et voyageurs amoureux d’horizons. Il nous y accueillera dans un cadre chaleureux, dans deux maisons enchâssées entre chênes et pins, qui rejoignent la mer et le port par un sentier sinueux.

Le nombre de participants est limité à 12 personnes.

Prix du stage pour 8 jours (Comprenant séjour en demi-pension et ateliers chant et écriture) Chambre simple : 680 € Chambre double : 600 € Chambre à trois : 560 €

Le voyage est à la charge de chaque participant (aller-retour, environ 120 € / personne).

Publié le jeudi 25 mars 2010

graphisme : maroussia - squelette spip : actic asbl - hébergement : domainepublic.net RSS
- Espace privé